Mardi 19/03/2019 21:07   |   Admin  Dernière mise à jour effectuée il y a 10 heures
- + Taille texte  |   Mentions Légales  |   Plan du site  
Ok
  Ico  La Commune - Présentation - 02/10/2012
Imprimer Alerter
Présentation de la commune

Vue de Marlieux Situé au cœur de la Dombes des étangs, à mi-chemin entre Villars les Dombes et Saint-Paul de Varax, constitué d’un « cœur » construit autour de l’église et de la gare, et d’une trentaine de lieux-dits répartis sur les 1685 hectares de la commune.Celle-ci a une vocation essentiellement orientée vers l’agriculture et la pisciculture, avec une surface en eaux d’environ 400 hectares qui permet le développement d’une flore et d’une faune typique et riche, favorisant le tourisme et une importante activité cynégétique. Marlieux est un village d’environ 900 habitants.

Le village est heureusement situé à l’écart du tracé de l’ex-nationale 83 qui relie Lyon à Bourg en Bresse (D-1083 actuelle) devenue le siège d’un trafic considérable (entre 10000 et 15000 véhicules par jour).Un arrêt est aménagé sur la voie ferrée qui relie Marlieux à Lyon et Bourg en Bresse (quai modernisé en 2008). Une zône artisanale d’environ 3 hectares est située au sud du village.

Les bâtiments dignes d’intérêt sont l’église et le château dit « de la Ville » intimement liés à l’histoire du village.



L’église

Eglise de MarlieuxL'église est mentionnée pour la première fois en 1106 sous le vocable de Saint Pierre aux liens.Elle dépend alors de l’abbaye Saint-Pierre de Lyon qui avait fondé un prieuré à Marlieux.En 1308 Humbert de Thoire –Villars donne sa terre de Marlieux à son épouse Eléonore de Beaujeu.Le village devient partie de la Principauté de dombes au début du quinzième siècle, après acquisition par Louis II de Bourbon.L'église sera modifiée considérablement au fil des siècles, surtout au 19ème avec reconstruction du clocher, adjonction d'une chapelle et réparation de la façade ouest.

Au XVI ème siècle, le village de Marlieux est entièrement entouré par une muraille avec, au sud , un immense étang qui alimentait un moulin, encore présent vers 1850.

En 1726, la population de Marlieux s’élève à 456 habitants dont 173 aux bourg, les autres étant répartis sans des hameaux voisins ( Les Bonnes, les Mures, le Perrin, la Villardière entre autres)


Le chateau de la ville

Le ChateauLa première mention écrite de la terre de La Ville et de son château date du 6 novembre 1366 : la terre de La Ville était alors un petit fief - sans justice - appartenant au sire de Villars (puis de Thoire-Villars) et concédé à un vassal, en l’occurrence le chevalier Gilles d’Arlos.De la fin du XIVème siècle à la Révolution, sept familles se succédèrent comme tenanciers ou vassaux du fief de La Ville : d’Arlos, de Joyeu, de Francheleins, de Laye, des Hugonnières et Cusset.

Quant aux propriétaires du fief, leur histoire se rattache à la propriété de cette partie de la Dombes, qui appartint d’abord aux sires de Villars jusqu’en 1423, puis aux ducs de Bourbons, puis de Bourbon-Montpensier, jusqu’en 1693, ensuite aux Bourbons bâtards de France jusqu’en 1762, et enfin aux Rois de France (qui avaient déjà confisqué ces terres de 1523 à 1560).

N’oublions pas qu’en droit, ces terres de la sirerie de Villars – dont La Ville - appartenaient au Saint Empire romain germanique depuis 1032. L’éloignement de l’Empereur et les troubles de l’Empire favorisèrent l’indépendance des grandes familles féodales, comme les Villars. De plus, l’Empereur ne réagit pas lors de la réquisition du Roi de 1523 à 1560.

Le fief de La Ville possédait, à l’emplacement de l’actuel château, une maison-forte, type de construction fortifiée qui apparut en Dombes aux XIII-XIVèmes siècles. Il s’agissait d’un corps de logis rectangulaire, précédé d’une cour fermée de murailles à l’intérieur desquelles étaient certainement aménagées des dépendances ; un pont-levis qui permettait de franchir le fossé y donnait accès. L’ensemble possédait des tours.

Le système défensif était surtout constitué de douves : la maison-forte était construite sur une plate-forme, peu surélevée par rapport au terrain des alentours, rectangulaire, entourée d’un fossé en eau. De ce dispositif subsiste seulement une partie des fossés au tracé rectiligne (Est et Nord).

La maison-forte a été ravagée par un incendie au début du XVIIIème siècle et reconstruite sur le plan actuel. Le plan cadastral de 1810 montre une bâtisse en U avec le tracé complet des fossés médiévaux.

Le 5 mai 1808, les héritières de la famille Cusset vendirent la propriété de La Ville à Joseph Morel, d’une famille de Couzon-au-Mont-d’Or. En 1841, La Ville passa en héritage à une autre famille de Couzon liée aux Morel : les Remond. Hugues Remond, puis son fils Isaac, possédèrent La Ville et agrandirent progressivement leur patrimoine sur Marlieux. Ils dessinèrent le parc actuel organisé en bosquets avec la retenue d’eau enjambée par le pont (qui porte la date de 1852). D’importantes restaurations furent faites sur le château dans les années 1880-1890. Isaac Remond fut maire de Marlieux de 1865 à 1871 et resta au conseil municipal jusqu’à sa mort en 1909. Il donna le terrain du cimetière en 1858 et échangea de ses terrains pour bâtir la gare et établir différents chemins, comme celui de Marlieux à St-Nizier.

Sans descendance et propriétaire d’un patrimoine important, Isaac Remond apporta en 1903 ses biens à la Société Civile Immobilière de Marlieux créée en 1902. Selon le vœu d’Isaac Remond, le château de La Ville devint, à partir de 1908, un hospice pour apporter des soins médicaux à des personnes admises de la commune de Marlieux et des communes avoisinantes ; il garda cette destination sous forme de maison de retraite pour dames jusqu’en 1999. A cette date, l’école privée saint Jean Bosco quitta Bourg-en-Bresse pour s’installer à la Ville.

Depuis 2002, les prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X dirigent l’école en donnant une éducation catholique qui s’enracine dans le catéchisme et la messe traditionnels.


Texte du à l'obligeance de Monsieur l'Abbé Malassagne.



Les gares

La commune a connu une première gare en 1879 avec la création de la ligne de tramway Marlieux-Chatillon.Elle a disparu en 1984.Sur la ligne Lyon – Bourg, une deuxième gare est crée en 1862. Elle sera transformée en la Mairie actuelle en 2001,seul le quai restant fonctionnel pour la desserte actuelle.

Jouxtant la limite de la commune signalons le superbe site de la chapelle de Beaumont.


(i) Article créé le 02/10/2012   -   Modifié le 13/06/2014 06:45:28         *  Article consulté 8572 fois
(i) Mots-clés    marlieux (12)   ville (12)   villars (7)   chateau (6)   village (6)   saint (6)   eglise (5)   bourg (5)  


> Dans la même catégorie...

Mardi 28/04/2009
 
Vendredi 27/03/2009
 


> Actualités à la une...

Ico  La Commune - Vie locale - 11/03/2019
 

Pompiers et motards accidentés : une manoeuvre intéressante.

Dimanche 10 mars les sapeurs -pompiers du CPI de Marlieux Saint Germain (Centre de Première Intervention) ontreçu les représentants de la Fédération française des Motards en Colère de l'Ain ( FFMC 01) pour une manœuvre bien inhabituelle ..
 

Classes en 4 et 9 : les conscrits font la Fête !

Samedi 16 et dimanche 17 mars 2019 : les conscrits de Marlieux et Saint Germain se sont retrouvés pour les animations et festivités traditionnelles. Bonne organisation et bonne ambiance sous la houlette de la Présidente Manon COTTE.
 

Vous pouvez consulter le nouveau Plan Local d'Urbanisme (PLU)

Le Conseil Municipal a validé par délibération du 26 mars la révision du PLU et il est exécutoire à la date du 9 mai 2018.Il est maintenant en ligne dans son intégralité. Mode d'emploi ci-dessous..
 

Ordures ménagères : une réforme de la taxation prévue

Le conseil communautaire de la Communauté de Communes de la Dombes a adopté , lors de sa séance du 31 janvier 2019 ,le passage à la redevance incitative sur l'ensemble du territoire à compter du 1er janvier 2021..
 

1 Appartement communal à louer à Marlieux

Il ne restez plus qu'un appartement T4 à louer dans l'ancienne Gendarmerie , appelée Résidence des Platanes . Renseignements ci dessous.
 

Suivi des travaux sur la Commune: reprise des travaux de la crèche

Cette rubrique donne un aperçu des chantiers sur la commune et est actualisée très régulièrement..

Un nouveau site pour la Communauté de Communes de la Dombes

Découvrez le nouveau site de la Communauté de Communes de la Dombes ,qui vous donnera de nombreuses informations utiles au quotidien..
Lire la suite
 

Ligne RER Lyon- Bourg : les Maires s'inquiètent

A l'initiative de Pierre Larrieu , Maire de Villars , 5 maires concernés par leur gare , dont bien sur Marlieux , viennent de s'adresser à la SNCF..

information importante : Inscription sur les listes électorales

A compter du 1er janvier 2019, avec l'entrée en vigueur du répertoire électoral unique, toute personne pourra solliciter son inscription sur les listes électorales en mairie toute l'année et, en vue d'un scrutin, jusqu'au 6e vendredi précédant ce scrutin (jusqu'au dernier jour du deuxième mois précédant le scrutin pour les scrutins).
Lire la suite
 

Bientôt un pylone pour les antennes téléphoniques

Un déplacement de l'antenne Orange située sur le château d'eau est prévue dans le courant du premier semestre 2019 , sur un pylône édifié au voisinage de la salle des Fêtes.Quelques informations..


> Articles les plus populaires...

Ico  Scolaire Jeunesse - Ecole privée - 30/11/2014

L'école Saint-Jean Bosco

Présentation de l'école Fondée en 1983 à Bourg en Bresse (rue des Anciens Combattants) et installée à Marlieux (château de la Ville) en 1999, l'école Saint Jean Bosco est dirigée depuis 2003 par les prêtres de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.
Lire la suite
 

Pompiers de Marlieux : un siècle d'histoire

PETITE HISTOIRE DE LA COMPAGNIE des POMPIERS.
Ico  La Commune - Marpa le Renon - 03/01/2014
 

Informations sur la Marpa le Renon

Coordonnées de la Marpa le Renon.
Ico  La Mairie - Publications - 16/01/2019
 

Compte-rendus du Conseil Municipal

Retrouvez les derniers compte-rendus du conseil municipal.

Tri des ordures ménagères : un challenge !

Bien trier vos Ordures Ménagères (OM) est essentiel: d'abord par civisme mais aussi que parce que c'est vous qui payez ! En 2008 les quantités étaient les suivantes.
Lire la suite

Tourisme-commerces-artisans-industries

Liste des entreprises non exhaustives,en particulier pour les auto-entreprises.
Lire la suite


> Rubriques et catégories d'articles sur le site...

Mairie de Marlieux
Place de la mairie
01240 MARLIEUX
Tél.  04.74.42.86.30
Fax. 04.74.42.80.03
mairie.marlieux@wanadoo.fr
Lettre d'information
Inscription
Veuillez indiquer votre email pour recevoir la lettre de la mairie de marlieux dès sa parution !

  Valid

Téléchargement
Vous pouvez télécharger directement la lettre en cliquant sur le lien ci-dessous.

►  Télécharger la lettre

Météo Marlieux
Météo Marlieux © meteocity.com
Ico Mentions Légales

Directeurs de la publication
Jean-Paul GRANDJEAN
Joel FAGNI
Pierre MILLET

Auteurs des articles
Gerard DESPLANCHE
Jean-Paul GRANDJEAN
Joel FAGNI
Pierre MILLET
Said BERRAKAM

Responsable technique et hébergement
Logo Mighty Prods
ResponsableMike GILBLAS
Adresse postaleRoute de Saint-Nizier
01240 MARLIEUX
Téléphone04-74-42-85-64
Emailmightyprods@gmail.com

Utilisation des cookies
Le site utilise des cookies uniquement pour mémoriser les préférences visuelles du visiteur (taille de la police). Il est possible, en configurant le navigateur utilisé, de refuser l'utilisation des cookies, à noter néanmoins que la mémorisation des paramètres visuels de l'utilisateur ne sera plus fonctionnelle dans un tel cas.

Liste de diffusion de la Newsletter
Le fichier d'adresses électroniques constitué sur ce site a pour but d'informer les personnes qui ont souscrit volontairement à ce service (Newsletter). En aucun cas les adresses communiquées ne seront utilisées à d'autre fin que l'information et la communication, ou cédées à des fins commerciales.

Les fichiers ayant pour seules finalités la constitution et l'exploitation d'un fichier d'adresses à des fins d'information ou de communication externe en rapport avec les activités de la collectivité, à l'exclusion de toute sollicitation commerciale, sont dispensés de déclaration en vertu de la délibération de la CNIL du 9 mai 2006 (Dispense n°7).

Pour se désinscrire de la liste de diffusion, il suffit d'en faire la demande auprès de la mairie par email.